Vous avez à aménager une cuverie de 10 m sur 6 m, avec une hauteur de plafond de 4,5 m.

paracylindre

Vous pouvez opter pour 10 cuves cylindriques de 1900 mm de diamètre et de 4050 mm de haut (calculé en optimisant les pertes matières sur la fabrication des cuves). Cela vous donne une capacité de stockage

de 10 x 89 hl soit 890 hl.

En choisissant une solution avec des cuves parallélépipédiques, (de dimension 1950*2050*4055 de haut, toujours avec un calcul optimisé), vous obtenez un volume de stockage de 10 x 121 = 1210 hl.

Soit 36 % de plus en volume de vin travaillé pour une même surface de bâtiment.

Vient la question du prix. Sur l'exemple étudié le surcoût ramené à l'hectolitre pour la solution parallèlèpipèdique est de moins de 10 %.

Reste à comparer ce surcoût avec le coût d'extension au m² de votre bâtiment. Dans notre exemple, il faut 24 m² supplémentaire de bâtiment pour stocker un volume de 1246 hl avec des cuves cylindriques. Sur une pièce de 60 m² initiale, cela représente 40 % de surface supplémentaire nécessaire.

En résumé, selon le coût d'extension ou de construction des bâtiments et des moyens associés type climatisation, opter pour des cuves parallèlèpipèdiques peut se révéler très rapidement rentable.

N'hésitez pas a nous consulter pour vos chiffrages.